Questions - Réponses - Hypnose Paris 12
21488
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-21488,page-child,parent-pageid-18859,qode-social-login-1.0,qode-restaurant-1.0,ajax_updown_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-4.2,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.4,vc_responsive

L’hypnose

Questions – Réponses

Tout le monde peut-il être hypnotisé?

L’état hypnotique est un état de conscience naturel que chacun d’entre nous expérimente chaque jour. Ce fonctionnement particulier de notre cerveau, observable aujourd’hui grâce aux techniques d’imagerie médicale, est une fonction naturelle aussi nécessaire à notre santé physique et psychologique que le sommeil ou le rêve. Il permet au corps et au cerveau de se réactualiser sans cesse. Comme la mise un jour d’un ordinateur.

C’est cet état de conscience naturel particulier que l’hypnose thérapeutique utilise et amplifie. Tout le monde peut donc bénéficier des bienfaits de l’hypnose. Il suffit de trouver la meilleure manière pour vous d’entrer en transe (état d’hypnose).

 

Est-on inconscient en état d’hypnose?

L’hypnose est un état de conscience particulier, que l’on situe généralement entre la veille et le sommeil. Comme je vous le disais, c’est un état naturel que l’on expérimente chaque jour. Tellement naturel que la plupart des gens ne se rendent pas compte qu’ils sont en transe (état hypnotique). Lors d’une séance d’hypnothérapie vous restez conscient durant toute la consultation.

Régulièrement, au cours de la journée, vous entrez en transe légère. C’est ce que l’on appelle la transe commune quotidienne. Cela peut se produire aussi bien au cinéma absorbé dans un bon film, qu’au volant de votre voiture, quand vous roulez sur l’autoroute, ou quand vous rentrez chez vous et qu’une fois arrivé sur le seuil de la porte vous n’avez aucun souvenir du trajet que vous venez d’effectuer. Vous étiez conscient « d’une manière différente » et votre inconscient a pris le relais sur une tâche de plus de votre vie de tous les jours.

 
Pouvez-vous me faire faire ou dire des choses contre ma volonté?

En réalité l’hypnose n’est toujours que de l’autohypnose. Le thérapeute vous guide à l’aide de suggestions, qui ne sont que des propositions qui vous sont faites. Une suggestion n’est efficace que lorsqu’elle est acceptée. C’est pour cela, au delà des idées reçues, qu’il est impossible de vous faire faire ou dire quelque chose qui irait contre votre volonté ou votre intégrité.

Même votre inconscient dont la fonction première est votre survie et votre bien être, ne ferait que rejeter une suggestion inadaptée.

À tout moment d’une séance d’hypnose vous restez libre de vos choix. Le thérapeute ne peut que vous suggérer certaines choses que vous êtes libre d’accepter ou non. Même votre guérison vous appartient!

 

« L’hypnose Ericksonienne est moins manipulatrice que toute autre approche psychothérapeutique dont j’ai été témoin. »  – John Grinder –

 

Y’a-t-il des contre-indications à l’utilisation de l’hypnose?

Une seule! La psychose. (Schizophrénie, troubles schizoïdes, troubles bipolaires, etc…) Maladies qui relèvent de la psychiatrie, et que l’hypnose ne pourrait guérir à cause de son côté dissociant. Le principe de l’état hypnotique est une augmentation de la séparation naturelle qui existe entre le conscient et l’inconscient. Et c’est tout le problème de ce type de pathologies, elles sont dissociantes, de manière pathologique, et provoquent une perte des repères psychocorporels, et de la notion de réalité… Excepté cela, et selon le mot de Richard Bandler, « il n’y a rien qui ne puisse être amélioré sous hypnose! »

 

Ce que vous pouvez retenir sur l’hypnose.

L’hypnose désigne à la fois un état de conscience particulier et l’ensemble des outils qui permettent d’atteindre et d’utiliser cet état. Les outils de l’hypnose ne sont que des mots, de la communication et des idées. L’hypnose est un état d’être naturel propre au règne du vivant et nécessaire à notre bien être mental et psychologique. Cet état accompagne chacun de nos mécanismes d’apprentissage et offre la possibilité à notre cerveau d’intégrer de nouvelles expériences et de se réaménager sans cesse.

 

L’état hypnotique n’est ni du sommeil, ni une forme de relaxation (malgré le fait que l’on puisse être confortablement détendu en transe hypnotique), c’est un état de focalisation sur soi même, une porte d’accès privilégiée vers l’inconscient. L’hypnose est un outil thérapeutique et pédagogique.

 

« Un état de conscience dans lequel vous présentez à votre sujet une communication, avec une compréhension et des idées, pour lui permettre d’utiliser cette compréhension et ces idées à l’intérieur de son propre répertoire d’apprentissages. »   – Milton Erickson, 1980 –

 

Et sur l’hypnothérapie.

L’hypnothérapie est l’utilisation de l’hypnose dans les domaines de la thérapie et de la psychothérapie. Elle offre à notre inconscient la liberté d’utiliser des ressources intérieures personnelles, de trouver et mettre en place des réponses appropriées aux problématiques que nous pouvons rencontrer.

Elle est à l’origine de tous les outils psychothérapeutiques qui existent aujourd’hui.

L’hypnothérapie est une thérapie brève. C’est une forme de thérapie comprenant 2 à 10 consultations.

Milton Erickson, avec l’hypnose thérapeutique, est considéré comme le père de la thérapie brève. Grâce à un travail en profondeur, elle permet d’initier des changements rapides et durables.

 

« Il est très important que les gens sachent que leur inconscient est plus intelligent qu’il ne le sont. Il y a une plus grande richesse de connaissance stockée dans l’inconscient. »  – Milton Erickson –